Investir dans la jeunesse

Des bourses ont été octroyées avec le soutien des amis du KKL-JNF en Suisse, en France et en Allemagne ainsi qu’avec l’aide de la fondation Horowitz en Israël. Parmi elles, 100 l’ont été dans le cadre de l’initiative Israel 2040.

Le KKL-JNF et ses partenaires octroient des bourses à 350 jeunes étudiants de tout Israël et de tous les milieux pour une valeur totale de 6,5 millions de shekalim. Cet octroi a été possible grâce au soutien des amis du KKL-JNF de Suisse, de France et d’Allemagne et à l’initiative du KKL-JNF Israël ayant pour objectif d’attirer 1,5 million nouveaux habitants dans les régions du Néguev et de Galilée d’ici 2040.

À l’occasion de la cérémonie de remise, le président mondial du KKL-JNF, Daniel Atar, a félicité les étudiants: «Comme Israël n’est pas riche en ressources naturelles, qu’est-ce qui a bien pu permettre ce miracle? Tout simplement nos ’ressources humaines’, que l’on pourrait aussi appeler  ’capital humain’. La formation et le savoir doivent  être les lumières qui nous guident. Voilà pourquoi le KKL-JNF a décidé d’investir une bonne partie de ses moyens dans ce secteur.»

Daniel Atar a poursuivi en déclarant aux étudiants qu’ils étaient l’avenir et ajouté: «Bientôt, c’est vous qui gérerez Israël, et dans tous les domaines possibles. Voici donc cette bourse pour faire progresser votre savoir et votre sagesse.»

Les bourses ont été décernées sur la base de critères définis par le KKL-JNF et ses partenaires. En collaboration avec le KKL-JNF France, des étudiants de pays francophones ayant immigré en Israël sans leurs parents (dont dix Marocains) ont bénéficié de ce don. Parmi les partenaires de cette action figuraient la fondation Bender en collaboration avec le KKL-JNF Allemagne, la fondation Saiovici avec le KKL-JNF France, la fondation Philosophie avec le KKL-JNF Suisse et la fondation Horowitz d’Israël.

Le président du KKL-JNF Suisse, Arthur Plotke, a félicité les destinataires au nom des donateurs et rappelé les racines suisses de l’organisation: «Le KKL-JNF a été fondé à Bâle, la ville où je suis né. Depuis lors, il s’évertue d’édifier le pays et d’améliorer la qualité de vie de tous ses habitants. Quelle réjouissance pour moi et que d’émotions de voir autant d’étudiants réunis ici!»

100 bourses ont été attribuées dans le cadre du projet Israel 2040 du KKL-JNF, qui vise à promouvoir les régions plus reculées d’Israël grâce à des investissements dans la formation, la technologie et l’infrastructure. L’idée est de renforcer la jeunesse israélienne. L’un des autres objectifs consiste à soutenir les villes et villages du Néguev et de Galilée.

L’économie figure en ligne de mire jusqu’à un certain point, sur la base du principe que renforcer les régions périphériques consolidera le pays dans son intégralité. Cette année, les bourses ont été concentrées sur le nord du pays et octroyées à des étudiants universitaires de la région de Galilée.

Le responsable scientifique du KKL-JNF, Doron Markel, a indiqué avoir lui aussi reçu autrefois une bourse du KKL-JNF pour son doctorat sur le theme du parc au bord du lac de la vallée de la Houla. Dans le cadre des responsabilités liées à son poste (cf. entretien en page 4), Doron Markel contribue à la coordination du projet Israel 2040.

Daniel Sagi, représentant local du KKL-JNF, a dirigé la cérémonie, tandis qu’un quatuor à cordes jouait de la musique classique tout bonnement enchanteresse. L’évènement s’est déroulé dans le jardin botanique de Jérusalem: le KKL-JNF a joué un rôle de taille au niveau du développement et de la transformation de ce lieu en un poumon vert florissant de la ville.

Après la remise des bourses par les représentants du KKL-JNF, Noa Ayalon, étudiante en philosophie de Haïfa, s’est adressée au public au nom de tous ses homologues: «Ce soutien que nous avons le privilège de recevoir va bien au au-delà d’une aide financière; il s’agit aussi d’une reconnaissance de la valeur de ce que nous accomplissons et du chemin que nous avons choisi. Nous en sommes donc extrêmement reconnaissants.»

test

Wir verwenden Cookies, um die Benutzerfreundlichkeit unserer Website zu verbessern. Mehr Infos.